POP UP - Théâtral, il surgit partout

POP UP - Théâtral, il surgit partout

jeudi 18 février 2010

Non, il ne s’agit pas des fenêtres qui s’ouvrent intempestivement sur l’écran d’ordinateur ! Plus plaisante, la tendance artistique des Pop Up fleurit en 3D, et dans des domaines de plus en plus variés. Livres bien sûr mais aussi décoration, carterie ou commerces. Laissez-vous surprendre !  

De l’anglais ‘to pop : éclater, sauter’, ou  ‘pop-up : automatique’, la tendance du dépliage touche de plus en plus de domaines. Un concept qui plait d’abord pour sa référence à l’enfance et à l’émerveillement, cette satisfaction de découvrir avec des yeux nouveaux un décor tout entier se déployer entre deux espaces plans (dans la réalité ou l’imaginaire d’ailleurs)… Mais aussi pour son rapport à l’occupation de l’espace, tour à tour discret ou imposant, toujours astucieux.

e5afe310ca9f918a26e7e8214b68eb9a.jpgPopville (éditions Hélium)

Le papier, roi du pop-up
Surtout connu dans certaines formes d’albums pour la jeunesse, depuis des années, le livre pop up a éveillé l’intérêt des petits… Ces livres animés, à l’ouverture d’une double page, laissent déployer toute une mise en scène en relief sur un thème donné. Une tendance forte ces derniers temps avec la parution de plusieurs ouvrages d’une grande méticulosité : Popville aux éditions Hélium, Le Petit Chaperon Rouge aux éditions Mango Jeunesse ou encore Versailles, aux éditions Gallimard Jeunesse.

Pour les grands aussi, particulièrement pour les amoureux d’art contemporain, d’architecture ou de graphisme, ces livres à systèmes se multiplient et sont l’occasion de vivre en relief l’amour des formes et du mouvement [voir liens indiqués en fin d’article].

Côté grand public, de plus en plus de cartes (de naissance, de voyage…) sont désormais réalisées en pop-up, sans oublier les méthodes de scrapbooking en relief qui plaisent aussi… Une bonne idée d’occupation pour un dimanche au calme par exemple !


En déco, le concept devient pratique…
Un pop up fermé, c’est un pop-up qui ne vit pas ! Le monde de la déco s’est aussi emparé de la tendance pour créer des objets ‘gain de place’ à ouvrir en un tour de main : rangements pliables-dépliables, chaises d’appoint (chez Lafuma par exemple), ou même lits d’appoint pour enfant, sur le concept de la tente pop up qui se déploie quand on la jette en l’air… Les designers s’en inspirent donc pour faire du mobilier ludique dans un esprit moins arty malgré tout ; ici, c’est le pratique qui prime.

…Et dans l’événementiel, il est même ‘in’
Le terme Pop up est aussi désormais largement employé dans des domaines variés, soulignant le caractère éphémère et spontané d’une situation. On parle alors de pop up stores, ces magasins temporaires, ou même de pop-up hôtels ou pop-up bars. Tout leur intérêt vient alors de leur installation provisoire, on se presse pour faire partie de ceux qui ont eu la chance d’y mettre les pieds ! 

Le pop up est donc dans l’air du temps… Un mot qui sonne bien et qui correspond à son époque, où la place est restreinte et réfléchie, où l’esthétisme est recherché, où l’originalité plait. Déclinable du petit atelier manuel à la mise en scène professionnelle (Chanel s’en est ainsi inspiré pour ses décors de défilés dernièrement), il est un loisir créatif incontournable actuellement !
Claire Lelong (www.lepetitjournal.com) jeudi 18 février 2010


En savoir plus

http://muuuz.com/2009/11/26/pop-up-office/
www.tana.fr/items/Jeux_t_aime_popup_pour_adultes/mapdir/type/theme/themecoll/4/
http://graphism.fr/search/pop+up
www.fubiz.net/2008/03/20/popup-by-marion-bataille

 ¤¤ http://www.lepetitjournal.com/content/view/53607/1566/ ¤¤

Les commentaires sont fermés.