Jolis livres - Page 5

  • Rubrique jeunesse de janvier

    EDITION JEUNESSE- Des albums qui valorisent les talents de chacun

    mardi 19 janvier 2010

    2010 débute et c’est bien sûr la période propice aux bonnes résolutions ! L’occasion pour les adultes de faire découvrir à leurs enfants des ouvrages qui encouragent la valorisation de chaque individu, de chaque différence, de chaque passion, de chaque point de vue… Car en chacun et en chaque chose, c’est certain, il y a un trésor…

    13a9b1895baaee105db6954c73817b4f.jpg

     

    Dès 3 ans : Ferréol
    Alice de Page, éditions Anna Chanel. 30 pages, 29 x 18,50 cm, 14,50 €.

    Attiré d’abord par le format allongé du livre et les illustrations fines et élégantes, le lecteur découvre ensuite avec amusement l’histoire que Marcel raconte, celle de Ferréol. Le papy de Ferréol lui avait donné, petit, un concombre magique qui lui permet de se transformer en superbe seigneur… Quelle drôle d’idée ! Drôle comme le récit au ton  léger et populaire,  poétique aussi. Bien sûr, Ferréol perd l’objet précieux et vit de folles (c’est bien le mot) aventures pour le retrouver… Une référence plus terre-à-terre aux contes fantastiques racontés aux enfants, mais avec une touche d’originalité et d’humour.

     

    efa725924c1c7eb68d9d1e267185ddff.jpg
    Dès 4 ans : Pierre et Lou
    Eric Wantiez et Marie Deschamps, éditions Scutella. 84 pages, 15x 21 cm, 24€.

    On entre dans ce récit comme dans un monde de douceur et de poésie. C’est un univers qui nous semble familier et en même temps une découverte : l’histoire de Pierre, jeune garçon amoureux de la nature et de Lou, jeune fille qui se réfugie dans le plaisir du dessin, est celle de (presque) tous les amoureux, si différents l’un de l’autre et pourtant si semblables… Le lecteur apprend à les connaître en même temps qu’eux-mêmes se découvrent. L’originalité de cet ouvrage vient de son découpage en chapitres – ce qui initie les enfants à la lecture de romans par exemple – mais on y trouve aussi une référence à la bande dessinée, grâce aux planches de dessins en bleu et noir. Et on aime cette valorisation de la différence et ces réflexions sur les a priori…
    3c279c94587f09b0df69b71286f1d680.jpg
    Dès 5 ans : La mélodie des tuyaux
    Benjamin Lacombe, éditions Seuil Jeunesse, conté par Olivia Ruiz. 40 pages et un CD, 27 x 39 cm, 25 €

    C’est transporté par la voix d’Olivia Ruiz et les grandes pages d’illustrations sombres que le lecteur suit l’histoire émouvante d’Alexandre, 13 ans, qui fuit son destin à l’usine pour se passionner de flamenco, découvert lors d’une rencontre avec des forains. Il découvre un monde qui le fait rêver, entre acrobaties, mélodie des guitares et… les yeux de la petite gitane. Une histoire chaleureuse et envoutante qui encourage à avoir l’esprit ouvert et à lutter contre les a priori sur des gens ‘de passage’ – et sur la différence plus généralement.
    87124ce72f9ca44beb52e09afb9cc9cb.jpg
    Dès 6 ans : Iggy Peck l'architecte
    Andréa Beaty et David Roberts, éditions Sarbacane. 32 pages, 23 x 28 cm, 14,90€.

    Et si, tout petit déjà, Iggy savait exactement quel était son destin ? Sa passion, c’est l’architecture ! Tours de couches, sculptures en terre du jardin, églises de pommes, arches de crêpes… Ses parents sont très fiers de ce don précoce, mais sa maîtresse du CP, elle, ne voit pas cette activité du même œil, et lui interdit même ! Mais Iggy apprend à connaître la raison de ce refus et réussit surtout à démontrer l’utilité de ses constructions… Ce qui lui permet de se réaliser entièrement.
    6e1181a1f38c7804c162daf85e4fd30c.jpg
    Dès 7 ans : La maison qui ne voulait pas
    Pauline Croze et Anne-Marie Hugot, éditions Chocolat ! Jeunesse. 32 pages, 21 x 27 cm, 12 €.

    Déménager n’est pas toujours facile à vivre pour une famille… Mais pense-t-on à ce que vit la maison qui est quittée ? Celle-ci, en tous cas, « ressent des choses » et est de toute évidence très attachée à ses habitants. Bastien, lui, le petit garçon semble heureux de faire ses cartons et sa maison en est bien vexée… Heureusement, une nouvelle famille prend possession des lieux et comble le vide ! Entre nostalgie, bons souvenirs et envie d’une nouvelle vie prometteuse, cette histoire raconte le déménagement d’un point de vue différent.

    Claire Lelong (www.lepetitjournal.com) mardi 19 janvier 2010

     

  • EDITION JEUNESSE- Le temps de la réflexion

    EDITION JEUNESSE- Le temps de la réflexion

    Ecrit par Claire Lelong, le 01-12-2009

    L’automne se présente, bientôt les froides soirées d’hiver où il fait bon rester au chaud avec un bon livre entre les mains ! L’occasion de prendre le temps de réfléchir, d’apprendre en s’amusant, de lire et de chanter…
     

    1/ Dès 3 ans : André le distrait
    Patacrua et Evelyn Daviddi, Oqo éditions. 40 pages, 25x 23 cm, 12 €.
    André est un garçon sans occupation. Ses parents l’envoient alors chercher du travail : lundi chez le tailleur, mardi chez le paysan et ainsi de suite… Mais l’expérience se termine toujours par une catastrophe. Mis à la porte avec une compensation dont il ne prend aucun soin, il fait le désespoir de sa mère qui tente de le conseiller, mais André reproduit sans réfléchir… Jusqu’au jour où il trouve sa voie et où la vie lui sourit. Un conte à cascade qui fera rire les petits lecteurs, tout en leur apprenant la confiance en soi et le jugement personnel.

    9fe8dd25860f853a5a696c543e1b91c7.jpg



    2/ Dès 5 ans : La belle et Ganesh
    La luciole masquée et Joël Cimarron, éditions Karibencycla.  32 pages, 23 x 24 cm, 12 €.
    Un conte calqué sur celui de la Belle et la Bête appartenant au folklore universel, agrémenté d’une touche d’exotisme… C’est en effet l’introduction de Ganesh qui fait tout son intérêt, quelle superbe représentation de cette divinité de l’hindouisme ! On y retrouve tous les ingrédients d’une histoire en happy end : les deux méchantes sœurs (vous verrez comment elles se font finalement apprécier !), l’humble père, la très belle cadette, la force de l’éléphant associée à l’intelligence de la souris, les preuves d’amitié et l’amour qui triomphe…  

    a7b7540c3adec32717daf7ab11da043c.jpg



    3/ Dès 6 ans : Louis Armstrong
    Stéphane Ollivier,  Rémi Courgeon et Lemmy Constantine, éditions Gallimard Jeunesse. 24 pages+1CD de 45’, 19,5 x 19,5 cm, 16 €.
    Initier ses enfants à l’histoire de la musique est chose facile avec ce bel album qui swingue ! La vie de Louis Armstrong y est décrite de sa naissance, le 4 août 1901 en Louisiane, à sa reconnaissance dans le monde du jazz. Textes et illustrations sont accompagnés d’un CD avec quinze morceaux… A compléter avec, dans la même collection ‘Découverte des musiciens’, avec les classiques Tchaïkovski, Bach, Vivaldi, Beethoven, Chopin et Mozart…

    47802282c784bb3657d2cf3b7f518e4b.jpg



    4/ Dès 7 ans : La tâche rouge
    Pierre Hédrich et Galou, éditions Pour penser à l’endroit. 16 pages, 20 x 20 cm, 6 €.
    Une histoire philosophique à la portée des petits comme des grands… Ou comment tirer partie (et même apprécier !) une méchante tâche rouge qui vient a priori enlaidir le beau paysage d’un petit garçon vivant à l’orée d’un bois. Après avoir pleuré longuement sur son sort, il s’active à la cacher puis à l’utiliser en sa faveur. Où comment voir la vie en rouge plus aisément !

    65939f44c339f9f74c20cf943a475c02.jpg



    5/ Dès 8 ans : Nos petits enterrements
    Ulf Nilsson et Eva Eriksson, éditions Pastel. 32 pages, 21,5 x 21,5 cm, 11 €.
    On a tous joué à ça étant petits, en vacances à la campagne : enterrer des animaux morts et être ainsi les personnes les plus gentilles du monde… Hamster, souris, hérisson, moineau ont ainsi des cérémonies dignes de ce nom grâce à Esther qui creuse, Lolo qui pleure et le petit narrateur qui écrit des poèmes. Une belle réflexion sur la vie et sur la mort, sur le deuil, les rituels de l’enterrement, et l’apprentissage des sentiments de tristesse et de peur.

    9c5d10b3e86958ee101060f985756ff0.jpg
    Claire Lelong (www.lepetitjournal.com) mardi 1er décembre 2009
  • Iggy Peck l'architecte

    Vous le retrouverez dans ma prochaine rubrique Albums Jeunesse mais je vous en montre d'ores et déjà une double-page... J'adore les illustration de cette histoire d'un jeune garçon pour qui la vocation de l'architecture est une évidence...

    5e8fd1d771b2c77ad3e74199c9789e54.jpg

    Les couleurs sont douces, le trait au crayon fin - référence justement aux dessins professionnels et précis des architectes, les détails nombreux, la page épurée... J'aime surtout scruter tous les visages des enfants sur le banc !

    ¤¤ Iggy Peck L'architectes, aux éditions Sarbacane ¤¤